Postes vacants de titulaires de l’Education Nationale

Rentrée 2022

 

→     Statut des postes : détachement administratif

→     Type de postes : titulaires de l’Education Nationale Française

 

Dépôt des candidatures : exclusivement sur la plateforme de recrutement de la Mission Laïque Française (pas d’envoi direct des candidatures à l’établissement)

 

  • Professeur(e) des écoles : 1 poste (profil CAFIPEMF)

 

  • Professeur(e) des écoles : 1 poste (profil enseignant spécialisé options E ou G)

 

  • Certifié(e) d’histoire géographie : 1 poste

 

  • Certifié(e) de lettres : 1 poste

 

  • Certifié(e) de SVT : 1 poste

 

Le profil et les spécificités de ces postes sont consultables dans les annonces du site de la Mlf (www.mlfmonde.org)

Conditions de recrutement, d’accueil et de vie à Alexandrie

 

  • Le pays :

 

L’Egypte est un pays comptant plus de 110 millions d’habitants. Il est deux fois plus étendu que la France.

Son histoire, remontant à de nombreux millénaires, est d’une extraordinaire richesse. Elle connut une des plus brillantes civilisations que le monde ait connue : l’époque pharaonique.

 

  • La ville :

 

Alexandrie a été fondée par Alexandre le Grand, 331 ans avant notre ère.

Elle a été la capitale du pays dans l’Antiquité, un centre d’un commerce florissant (port de l’Egypte) ainsi qu’un des plus grands foyers culturels hellénistiques, centré sur la fameuse bibliothèque, qui fonda sa notoriété.

La ville compte aujourd’hui de nombreux musées et des trésors architecturaux dans et autour du vieux centre.

 

  • Le Lycée Français d’Alexandrie

 

Présente entre 1912 et 1956, la Mission Laïque Française a repris en gestion directe l’établissement français d’Alexandrie en 2006.

L’histoire du Lycée Français d’Alexandrie remonte par conséquent au début du siècle dernier.

D’abord localisé dans le quartier d’Ibrahimeya, l’établissement s’est ensuite installé en périphérie de ville, à Abiss.

Il est aujourd’hui installé à Chatby, non loin de ses locaux d’origine, et compte une annexe dans la rue des Pharaons, qui accueille quelques classes du 1er degré.

Une relocalisation est programmée pour la rentrée 2023 dans des bâtiments neufs et spacieux, dans le quartier de Mahmoudeya, autour d’un projet pédagogique innovant.

 

  • Le contrat et le cadre de rémunération

 

Il s’agit d’un contrat de droit local, validé par les services centraux de la Mlf et proposant de nombreuses garanties : détachement administratif par le MENESR, progression de carrière, retraite, assurance maladie, etc.

 

Le traitement se compose du traitement brut de France auquel s’ajoutent une indemnité d’expatriation, et, le cas échéant HSE, HSA, indemnités de PP et SFT.

40% des rémunérations sont versées sur un compte en France ; le reste est perçu localement.

Ces rémunérations ne sont pas imposables.

 

La scolarité des enfants du titulaire détaché est gratuite, à l’exception des frais d’examens.

 

  • Les conditions de vie

 

La vie au quotidien est très bon marché (produits alimentaires et services notamment).

Alexandrie connait un marché assez tendu de logements neufs ou réhabilités, occasionnant une dépense plus conséquente dans ce domaine que dans d’autres.

 

Toutes les spécialités médicales sont représentées à Alexandrie.

 

La communauté française se concentre autour du Lycée Français, de l’Institut Français d’Egypte, du Consulat général et de quelques sociétés, dont Naval Group.

 

Il existe un aéroport rattaché à la ville (Borg El Arab), ouvrant hélas à très peu de destinations. Ainsi, départs et arrivées dans le pays se font principalement depuis l’aéroport du Caire, accessible par la route (environ 3 heures).

 

Les informations suivantes ne concernent que les personnels titulaires en détachement administratif

  • La procédure de recrutement

 

Toute candidature doit être déposée sur la plateforme de recrutement de la Mlf.

 

  • Les contacts

 

 

 

  • Les formalités d’arrivée en poste

 

L’agent est accueilli à l’aéroport du Caire, conduit jusqu’à Alexandrie et logé temporairement (une à deux semaines) au frais de l’établissement.

Le Lycée Français d’Alexandrie ne propose pas de remboursement des frais de déménagement.

 

NB : informations non contractuelles, données à titre indicatif

 

(mise à jour 24 novembre 2021)